Imprimer

Coup de chapeau à "Modern Art" (Daniel Humair, Vincent Lê Quang, Stéphane Kerecki - Label : Incises)

En d’autres temps, Jean-Christophe Averty aurait sans doute dit « A vos cassettes ! », au début de son émission de radio Les cinglés du Music-Hall. Si ce n’est qu’en l’occurrence, cela n’aurait pas complètement suffi. Car cet objet difficile à qualifier précisément – Modern Art –, un objet de jazz et de peinture, propose quelque chose que ne saurait rendre le seul son, qu'il soit transmis par une station de radio, ou par Deezer ou Spotify.

On pressent que c’est Daniel Humair, lui-même batteur, compositeur et peintre, qui en a été l’initiateur. D’ailleurs les mots qu’il utilise dans le texte du livret – correspondances, parallèles, rencontres, affinités, curiosités… – évoquent bien le caractère indéfinissable et en même temps très goûteux de ce qui relie les toiles des treize peintres qu’il a choisis, avec les musiques signées par Vincent Lê Quang, Stéphane Kerecki et lui-même.

En tout cas, c’est un vrai plaisir que de se laisser aller au gré de ce que l’on écoute et de ce que l’on voit, tout en feuilletant les pages de ce bel objet. Bien sûr le choix des peintures, fait au travers de 50 années de création, est parfaitement arbitraire ; mais comme l’est aussi le choix des chemins de musique que les trois musiciens nous proposent d’emprunter. Et la balade « trans-arts », comme la qualifie Daniel Humair, est bien belle ! A la fin, on en redemande…

Bravo donc pour ce fort bel objet, numéro 1 du nouveau label Incises. Car c’est bien d’un objet qu’il s’agit, fait de sons, d’écrits et de peintures… donc difficile à numériser tout à fait. Mais tellement agréable à toucher, à écouter et à regarder. Que du bonheur !

Pascal Dumay
Musiques & Publics


Afficher le formulaire de commentaire